"Arrête le monde que je veux quitter", on a perdu un gros de la bande dessinée.

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS
Modificar el tamaño de letra:

undefined27651563-cartoonist-joaquin-salvador-lavado-aka-quino-poses-beside-200930164704-1601477421181Aujourd'hui, une grande figure de la bande dessinée et de la culture nous a quittés: Joaquín Lavado, plus connu sous le nom de Quino, pseudonyme qu'il a utilisé tout au long de sa carrière artistique.

À travers son personnage le plus célèbre, Mafalda, il nous a inspiré, en tant qu'enfants, à porter un regard critique sur le monde et à lutter contre l'injustice et les abus, toujours avec le sourire. "Arrêtez le monde dont je veux me tirer" est la phrase qui a immortalisé Mafalda et qui reflète cet esprit.

En plus d'être un excellent dessinateur et historien, Quino était un ardent défenseur des écoles publiques, c'est pourquoi notre groupe "Les enseignants de la Marche" porte le symbole de Mafalda et était également un défenseur de divers droits démocratiques. En 2018, il s'est prononcé en faveur d'un avortement légal, sûr et gratuit, et les places ont été remplies de mafaldas avec des foulards verts.

Après avoir vécu plusieurs années en Europe, il est retourné dans sa ville natale de Mendoza, où il a dessiné ses premières esquisses et est mort à l'âge de 88 ans aujourd'hui.

Quino ne sera plus parmi nous mais son œuvre restera en vigueur, inspirant les nouvelles générations à se battre pour un monde meilleur.

Au revoir, maestro.