NOTICIAS Y DOCUMENTOS

France: Pour la défense des droits ouvriers et démocratiques

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

8 syndicalistes de l'usine de pneumatiques Goodyear d'Amiens (située à 150 kms au nord de Paris) ont été condamnés à 9 mois de prison ferme pour avoir occupé et pour s'être opposés à la fermeture de leur usine et aux licenciements de 1200 ouvriers par les actionnaires de la transnationale américaine.Déclaration de l'UIT-QI sur la situation française

Le 5 mars 2016

Depuis le mois de novembre et les attentats qui ont frappé Paris, la France se situe à un tournant de sa situation politique. Dans un contexte d'aggravation de la situation économique et de multiplication des conflits sociaux, le gouvernement français a instrumentalisé cette situation en jouant sur la peur des travailleurs de France pour avancer dans la remise en cause des conquêtes démocratiques et ouvrières en instaurant l'état d'urgence et en réprimant le mouvement syndical.

Dès le soir des attentats, le 13 novembre 2015, le président français, le « socialiste » François Hollande, a décrété l'état d'urgence, utilisant pour cela une loi de 1955. Cette loi avait permis au gouvernement de l'époque d'instaurer l'état d'exception dans le cadre de la guerre d'indépendance d'Algérie.

Leer más...

 

Qu'ils s'en aillent tous! Dehors Dilma, Cunha, Renan et Aécio!

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

Lula et Dilma doivent faire l'objet d'une enquête et être punis !Lula et Dilma doivent faire l'objet d'une enquête et être punis !

Déclaration du Courant Socialiste des Travailleurs, section de l'UIT-QI au Brésil dans le PSOL

Le 4 mars 2016

La classe ouvrière et la jeunesse ont abandonné définitivement Lula et le PT. Le plus grand symbole du déclin final de ces vieilles directions s'est vérifié lors de la « manifestation » rachitique, composée d'une poignée de partisans du PT, devant la maison de Lula à São Bernardo, au coeur de la ceinture industrielle de São Paulo, au moment où la Police Fédérale a interpellé l'ex-président, les membres de sa famille et leurs alliés pour prendre leur déposition.

Si Lula aujourd'hui, finalement, fait l'objet d'une enquête pour des crimes de corruption, la classe travailleuse elle l'a déjà condamné pour sa trahison. Ce n'est pas un hasard si le rejet de Lula dans les enquêtes d'opinion bat des records, si sa maison a été l'objet des manifestants en juin 2013, et si sa candidate a obtenu de très mauvais résultats dans les plus grands centres urbains du pays lors de l'élection présidentielle brésilienne de 2014.

Leer más...

 

Tunisie: Voyage au cœur des sits in 2016

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

Comme c'était prévu, depuis l'automne dernier, les séismes de la grogne sociale en Tunisie se sont activés en ce mois glorieux de janvier 2016.Par Majid Hawachi et Gorkem Duru

Comme c'était prévu, depuis l'automne dernier, les séismes de la grogne sociale en Tunisie se sont activés en ce mois glorieux de janvier 2016. Glorieux et fécond, ce mois évoque maintes chroniques militantes  populaires dont le 14 janvier n'est la moindre... Les séismes se sont activés dans les point névralgiques du recoupement voir de l'identification de la question sociale avec la question régionale. Ces points névralgiques constituent une sorte de « ceinture de feu » qui se prolongent sur les régions de la Tunisie profonde du nord ouest jusqu'au sud ouest. Sans minimiser aucunement la cruauté du pillage et de l'exploitation de classe dans le littoral, il y a lieu de rappeler la vérité criante de l'aliénation de l'arrière pays. Une aliénation illustrée par le pillage sans pitié des richesses céréalières, minières, pétrolières et aquatique, qui, de surcroit, est doublée d'exclusion des populations et des laissés pour compte livrées au chômage et à la méprise...

Leer más...

 

Solidarité avec le peuple tunisien

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

Nosotros, desde distintos lugares del mundo expresamos nuestra solidaridad incondicional con la lucha de los trabajadores y el pueblo tunecino, en especial de la juventud y los desocupados. Apoyamos sus reclamos por trabajo, libertad y una vida digna. Reclamamos que cese el estado de excepción y toda forma de represión y de criminalización de la protesta.Nous, des différentes parties du monde, énoncons notre solidarité inconditionnelle avec la lutte des travailleurs et le peuple tunisien, en particulier les jeunes et les chômeurs. Nous soutenons leurs revendications pour le travail, la liberté et la dignité. Nous appelons à la fin de l'état d'urgence et toutes les formes de répressions et de la criminalisation des protestations.

Leer más...

 

La jeunesse tunisienne défend sa révolution

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

Au moment de rédiger cet article, les manifestations, avec des proportions différentes, se poursuivent dans 16 villes du pays. L'avant-garde des mobilisations, c’est le collectif des jeunes chômeurs diplômés, comme en 2011.

GÖRKEM DURU De Correspondance Internationale

Tunis - le 22 janvier 2016
Tunis … Le jeune diplômé au chômage … s'est suicidé … Ceux qui écoutent ces mots se souviennent alors de Mohammad Bouazizi, le jeune chômeur diplômé qui s'était immolé par le feu le 17 décembre 2010, étincelle de la révolution dans son pays et dans toute la géographie arabe … Alors les masses populaires sont descendues dans la rue en revendiquant travail, pain et liberté, réussissant ainsi à faire tomber le dictateur  Ben Ali, sans toutefois pouvoir mettre un terme aux pratiques dictatoriales. La bourgeoisie tunisienne et l'impérialisme sont intervenus de toute leur force dans le processus révolutionnaire et continuent de le faire. Leur but est de contrôler la mobilisation des masses tunisiennes, qui est devenue un "mauvais exemple" pour les peuples de la région, et stabiliser au minimum la situation politique. Ils prétendaient, sans remettre réellement en question les conquêtes démocratiques (liberté d'expression, d'organisation, etc.), sauvegarder le régime (en fait une partie importante de la gauche tunisienne s'est amarrée à cette politique, pensant qu'il était encore temps de rentrer chez elle après la destitution de Ben Ali), poursuivre les politiques néolibérales, faire oublier les revendications de pain et de travail des masses populaires. Une fois le processus orienté dans cette direction, "reconstituer la stabilité" s’est avéré beaucoup plus difficile qu’ils ne l’avaient pensé. Il n'a pas non plus été possible d'empêcher la crise économique et sociale de s’aggraver. La dernière démonstration de cette réalité, c’est la nouvelle mèche que Ridha Yahyaoui a allumée.

Leer más...

 

Nous condamnons l’attentat de Daech à Tunis!

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

¡Condenamos el ataque de ISIS en Túnez! Rechazamos las implementaciones represivas del gobierno de Túnez! ¡No al estado de emergencia! No al toque de queda, la prevención a los derechos de huelga, de reunión y de manifestación en protesta!Non à l'état d'urgence !

Après les tueries du musée du Bardo, le 18 mars, près de la capitale tunisienne et du 26 juin à Sousse, le 24 novembre, Daech a commis un nouvel attentat. Suite à l'attentat-suicide visant un bus de la garde présidentielle, stationné à l'avenue Mohamed V dans le centre-ville de Tunis, dans un lieu très fréquenté près de l'ancien siège du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), parti du dictateur déchu Bin Ali, le bilan humain s'élève à 12 morts et 20 blessés, qui étaient tous des agents de la sécurité présidentielle.

Et suite à l'attentat, le gouvernement a proclamé l'état d'urgence, comme il l'avait fait suite à l'attentat de Sousse. Mais cette fois-ci, tout en durcissant le contenu de la loi. Alors qu'un couvre-feu a été mis en place de 21 heures à 5 heures du matin dans le contexte de la loi de l'état d'urgence qui sera en vigueur pour un mois, on empêche l'exercice du droit de grève et du droit au rassemblement. D'autre part, l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) a annulé une grève dans le secteur privé, prévue le 25 novembre dans la capitale, en raison de la nécessité d'une "unité nationale".

Leer más...

 

NON À L'ÉTAT D'URGENCE ! UNITÉ DES TRAVAILLEURS CONTRE LES FOSSOYEURS DES LIBERTÉS DÉMOCRATIQUES ET DE LA LAÏCITÉ !

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

POUR LA DÉFENSE DES LIBERTÉS DÉMOCRATIQUES, POUR L'UNITÉ DE LA CLASSE OUVRIÈRE ET DE LA JEUNESSE : NON À L'ÉTAT D'URGENCE !Communiqué du GSIsuite aux attentats du 13 novembre 2015

Paris, le 14 novembre 2015 à 10h20

Dans la nuit du 13 au 14 novembre de multiples attentats ont été perpétrés simultanément à Paris et à Saint-Denis faisant des dizaines de morts et des dizaines de blessés souvent graves. Des centaines de familles sont aujourd'hui plongées dans le malheur.

Nous condamnons ces attentats avec la plus grande fermeté, comme nous condamnons toute violence raciste ou antisémite. Nous les condamnons par principe pour ce qu'ils sont, des actes de division, des actes contre-révolutionnaires, lâches et barbares,

mais aussi parce que nous savons que les réactionnaires de tous poils, à commencer par Daech ou l'État sioniste, instrumentaliseront ces violences pour faire avancer leurs « objectifs ».

Leer más...

 

Nous condamnons les attentats terroristes de Daech à Paris !

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS
Dans la nuit du 14 novembre, Paris, la capitale française, a connue une série d'attentats. Le nombre des victimes s'élève à environ 129.Dans la nuit du 14 novembre, Paris, la capitale française, a connue une série d'attentats. Le nombre des victimes s'élève à environ 129. Les attentats terroristes ont touché sans distinction la population sans défense, assassinant des personnes dans une salle de concert et près d' un stade de football. Nous, les socialistes de l'UITQI, condamnons cet acte terroriste qui salit et affaiblit la cause légitime des peuples arabes, en particulier celle des peuples syriens et palestiniens en lutte contre l'impérialisme et ses alliés réactionnaires comme Bashar Al Assad ou le sioniste Benjamin Netanyahu.

De nouveau ces attaques vont être utilisées par l'impérialisme français, par le gouvernement social-démocrate d'Hollande, pour renforcer la répression contre son peuple et sa jeunesse.

Leer más...

 

Grèce: La démission de Tsipras est une manœuvre pour renforcer l'accord avec la Troïka

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

Pour un bloc unitaire de la gauche et des travailleurs pour défaire le nouveau mémorandumPour un bloc unitaire de la gauche et des travailleurs pour défaire le nouveau mémorandum

Déclaration de l'UIT-QI

Le 20 août, Alexis Tsipras a démissionné de son poste de Premier ministre de Grèce, dans le but d'organiser de nouvelles élections législatives à la mi-septembre. Il s'agit d'une manœuvre pour dépasser la crise politique dans laquelle se trouve Syriza depuis sa capitulation devant la Troïka (FMI, Union Européenne – UE – et Banque Centrale Européenne – BCE).

Le 5 juillet, le peuple grec avait dit NON à un nouveau mémorandum avec la Troïka à l'occasion du référendum organisé par Tsipras. Juste après le vote, Tsipras et son gouvernement ont refusé de reconnaître le résultat. Ils ont dit OUI à la Troïka et ont conclu un nouveau mémorandum qui signifie une austérité encore plus dure que les plans d'ajustement précédents. C'est une trahison en un temps record.

Leer más...

 

Déclaration du Istambul: Rompons le blocus contre la révolution Syrienne

FRANCES - NOTICIAS Y DOCUMENTOS

Avec le peuple de Syrie : à bas Al Assad, l'État Islamique et les intervention impérialistes

Avec le peuple de Syrie : à bas Al Assad, l'État Islamique et les intervention impérialistes

Istanbul, le 12 juillet 2015

En mars 2011, dans le cadre de la vague révolutionnaire qui a éclaté au Moyen-Orient, les travailleurs, les jeunes et les paysans syriens sont massivement descendus dans les rues contre le régime dictatorial de Bachar Al Assad. Ce dernier a répondu aux manifestations pacifistes par une répression féroce : emprisonnements, torture, barils d'explosifs et armes chimiques largués sur des quartiers populaires. Quatre ans plus tard, le peuple paie au prix fort sa lutte pour la liberté : plus de 300 000 morts, dont 95 % ont été tués par les forces d'Al Assad. Le nombre de blessés, de détenus et de disparus est encore inconnu mais il pourrait s'élever à plus d'un demi-million au total. De plus, le nombre de détenus est estimé à plus de 200 000 et il est probable qu'en réalité il y en ait plus. Des milliers de villes et de villages ont été détruits, plus de 11 millions de personnes ont été obligées d'abandonner leur logement, dont 4 millions qui ont dû se réfugier hors du pays. Ces chiffres effroyables montrent les souffrances causées par ce régime sanguinaire, qui utilise tout son arsenal mortel contre son propre peuple dans le seul but de se maintenir au pouvoir. C'est ce même régime qui a imposé des politiques néolibérales contre les travailleurs, les jeunes et les paysans pauvres. Mais le fait que la résistance contre cette machine sectaire et de haine de classe se poursuive, est un indicateur de la détermination du peuple. La preuve de cette situation est l'activité des comités et des conseils locaux et les manifestations dans les zones libérées ou encore l'activité sur les réseaux sociaux. Nous saluons en particulier le rôle joué par les femmes qui ont participé à la révolution dès le premier jour et qui joueront un rôle clé dans la vie politique d'une Syrie libre et démocratique.

Leer más...

 
Más artículos...

Buscanos en FacebookSeguinos en TwitterSuscribite a nuestro canal de YouTube

Buscar en el sitio

Campaña no a los despidos

Trabaajadores de goodyear Mexico

Firma por el Pollo Sobrero

Pollo Sobrero

Libertad a Rodney Alvarez

Libertad para Rodney Alvarez

New publication

Why did Chavismo fail

Polémica

Debate sobre la Tesis de la Revolcuión Permante

Revista Internacional

Correspondencia de IV Internacional

New Correspondence

Tapa CI IV

Traductor/Translate

Sitio web de Nahuel Moreno